Lance pierre tutoriel

Un jeu d'enfant...

Bien sûr que le lance pierre est un jeu d'enfant. Mais comme on oublie un peu nos gestes d'antan, et bien il faut un peu réapprendre, ou même apprendre...

La tenue de la poignée (gangster style)

La tenue la plus répandue quand on veut tirer juste consiste à tenir le lance pierre horizontalement, c'est à dire que la ligne des extrémités des fourches est, elle, verticale.

Et cette prise en main est valable quelque soit le type lance pierre.

Dans ces 2 cas, la main est inclinée, ce qui déséquilibre les efforts des élastiques, et le tir ne peut pas être précis.

Dans ce cas la prise en main peut sembler correcte, mais, et c'est le problème des appuis bras qui bloque la direction du lance pierre dans la direction du bras, mais pas forcément dans la direction de la cible, si le point de visée est au sol ou dans les arbres, alors les efforts des élastiques sont déséquilibrés et le tir est perturbé.

Et là c'est mignon, mais c'est n'importe quoi... en terme de prise en main... du lance pierre... mais bon , c'est mignon...

L'ancrage

L'ancrage c'est la position de la main qui tient la bille en s'appuyant de façon précise et répétitive contre la joue.

 

Il faut maintenant comprendre pourquoi on tient la poignée comme cela, verticalement :

quand on va tenir la bille dans la poche de tir avec les élastiques tendus,  la bille va se situer sous l’œil directeur, celui qui vise, et donc on aura une ligne verticale imaginaire qui reliera l’œil à la bille, et cette ligne verticale fera écho à la ligne verticale qui reliera les extrémités des fourche. Ainsi on sera certain que la bille tirée partira dans le bon plan vertical, qui passe par la cible : et c'est déjà une bonne première étape.

Rq : Si on a compris cela, et si on maîtrise bien la position et la visée alors on pourra imaginer incliner un peu le lance pierre, pour tirer avec une positon non verticale, si on arrive à faire coïncider l'angle des extrémités des fourches avec l'angle entre l’œil est le passage de la bille : mais cela n'est pas nécessaire et c'est inutile pour l'apprentissage :

Et donc l'ancrage va consister à bien positionner la bille en tension à la verticale de l’œil pour assurer qu'elle partira dans le même plan qui passe par l'extrémité des fourches donc qui passe aussi par la cible. Mais ce réglage ne suffit pas car il va falloir aussi assurer le tir en hauteur pour que la bille passe par le bon plan , mais aussi à la bonne hauteur, celle de la cible.

Le plan de tir étant assuré (quand je tire, l'impact de la bille reste à la verticale, plus haut ou plus bas que la cible), il faut régler l'ancrage pour régler la hauteur de l'impact.

L’œil vise la cible et positionne le système de visée de la fourche sur la cible : à ce niveau là , plus rien ne bouge, et c'est la main qui tient la bille qui va ajuster la hauteur du tir :

- je tire plus haut si je baisse mon ancrage

- je tire plus bas si je relève mon ancrage

(les réglages sont infimes : 2 mm plus haut ou plus bas au niveau de la joue et ça fait plusieurs centimètres d'écart à 8 m)

Et bien maintenant, il faut tirer et tirer et encore tirer des billes et bien se rappeler les bases : lance pierre horizontale, ancrage à la verticale de l’œil, et réglage fin de l'ancrage de haut en bas. 

Dernier conseil :

Commence donc à 5m entre la cible et le lance pierre, c'est bien suffisant pour se régler avant de tirer plus loin. Utilise des élastiques doux mais rapide, genre 2040 avec des billes de 8mm, c'est l'idéal pour apprendre.

0